Le Ier cycle de la mention C-R : initiation et pré-spécialisation

Le DNA option « art », mention conservation-restauration  vient concrétiser l’aboutissement  du premier cycle qui compte six semestres principalement consacrés à l’expérimentation de processus de création, à l’acquisition de connaissances fondamentales et à la conservation de biens culturels, qu’elle soit préventive, prédictive ou curative. Celle-ci étudie et traite les altérations de ces artefacts et a pour mission d’assurer la pérennisation matérielle des objets et collections.

En regard de la mention conservation-restauration, une attention toute particulière est prêtée à la formation des étudiant-e-s  pour l’examen, l’investigation et l’analyse des différents éléments d’information recueillis au contact des biens culturels. Il est aussi enseigné l’établissement d’une documentation qui vient parachever toutes les démarches entreprises.

Sont enseignées les mesures de conservation préventive qui permettent d’assurer la conservation matérielle en agissant sur les conditions environnementales et d’exposition, de stockage, de manipulations et de transports.

La formation s’appuie sur les règles internationales d’éthique de la conservation, qui ont pour objectif le respect du caractère original de l’objet, de son sens artistique, historique, scientifique, spirituel ou religieux.

En vue de développer les aptitudes et acquérir une expérience de la conservation, la formation alterne cours et pratique en atelier, stages, visites, chantiers et projets individuels ou en équipe.

Des échanges internationaux Erasmus sont possibles avec d’autres formations européennes.

Dispositions

  • Intérêt marqué pour la diversité culturelle, le patrimoine, toutes les formes d’arts, les sciences objectives et les sciences humaines,
  • Sens de l’observation, grande curiosité technique, esprit logique, de méthode, d’analyse et de synthèse. Sens des responsabilités et dextérité manuelle.

Durée

6 semestres donnant lieu à 30 crédits Ects chacun.

Diplôme

Diplôme National d’Art, option »art », mention conservation-restauration, au grade de la Licence.

Débouchés

  • Les titulaires du DNA option « art »- mention C-R, ne sont pas aptes à exercer une activité en tant que conservateur-restaurateur, ni sur des biens publics, ni sur des biens privés, leur formation étant insuffisante pour ce faire.
  • Disposant d’une certaine compétence en conservation préventive et de bases en conservation-restauration, ils peuvent viser certains concours de la fonction publique, tels que assistant de conservation, et des emplois au sein d’institutions publiques, parapubliques et privées (musées, monuments et sites, galeries et fondations) en tant que régisseurs et agents techniques.
  • Pour les titulaires du DNA option « art »- mention C-R, une continuation d’études à l’université ou dans d’autres établissements d’enseignement supérieur spécialisés, est possible sous réserve d’acceptation de leur candidature
  • Le DNA option « art »- mention C-R, ne donne pas automatiquement accès au second cycle conduisant au DNSEP  option « art »- mention C-R au grade de Master. L’admission se fait après examen des candidatures aussi bien internes qu’externes à l’ESAA, sur présentation d’un projet en adéquation avec les champs d’étude et d’application de la conservation-restauration privilégiés dans la mention.

Eaglesg

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *